Aujourd'hui, je voudrais rendre hommage à un monsieur qui nous a quittés hier : Max Gallo.

L'annonce de sa mort m'a beaucoup attristée car c'était un ami d'enfance de mon Papa à l'époque de leurs études au Parc Impérial. Je me souviens de quelques anecdotes entendues quand j'étais petite ; j'avais du mal à imaginer alors que mes parents aussi avaient été jeunes ...

Max Gallo et mon Papa se sont perdus de vue pendant très très longtemps avant de se retrouver l'espace d'un moment fugace lors d'une édition du Festival du Livre à Nice il y a plusieurs années. Une petite parenthèse qui a permis à deux messieurs âgés d'évoquer leur jeunesse. Je n'ai malheureusement pas immortalisé cet instant et je l'ai souvent regretté ...

De Max Gallo, je retiens surtout une passion démesurée pour l'Histoire. Cela m'a toujours impressionnée car l'histoire faisait partie des matières que je n'aimais pas particulièrement (sauf en classes de 5ème et de Terminale où j'ai eu des profs exceptionnels).  

 

80269

 

Hier soir en regardant le ciel et les étoiles, je n'ai pas pu m'empêcher de penser qu'il allait enfin pouvoir cotoyer tous les grands personnages qu'il a essayé de rendre accessible au public à travers ses écrits et, qui sait ?, retrouver mon Papa ...

 

78619