En ce 4ème dimanche de l'Avent, j'ai choisi ce chant que nous entonnons au début de la Messe de Minuit, avec une pensée très émue pour mon Papa qui aimait énormément Nana Mouskouri.