Je me prête bien volontiers à ce jeu vu aujourd'hui même chez Fondant Grignote.

Maladie n°1 - Refus d'abandonner à la moitié.
Aucun souci de ce côté là ! Si vraiment un livre ne me plaît pas au point que je n'arrive pas à entrer dans l'histoire, au bout de 30 pages je le referme et je passe à autre chose sans problème. Ceci étant, cela m'est arrivé très rarement car je choisis soigneusement mes lectures toujours en fonction de l'humeur du moment.

Maladie n°2 - Acheteur de livres compulsif.
Quand je vais dans un magasin ou que je surfe sur un site, je sais exactement ce que je veux et je m'y tiens ! Mais un petit craquage de temps à autre n'est pas exclu !!!

Maladie n°3 - Amnésie associée à la lecture.
En général, je me souviens très bien de mes lectures. A ma décharge, je ne lis qu'une vingtaine d'ouvrages par an. Je comprends que celles et ceux qui en lisent près de 100 puissent avoir des trous de mémoire !

Maladie n°4 - Tenir un journal de lecture.
Alors là, je crois bien que je bats les records !

Déjà, il y a ce blog où je partage avec vous l'essentiel de mes lectures.

Ensuite, je suis inscrite sur Goodreads (cf colonne à droite) où je note scrupuleusement toutes mes lectures.

Enfin, j'ai un cahier dans lequel j'inscris des brêves sur mes ressentis de lectures et mes passages préférés.

Maladie n°5 - Être rebuté par le battage médiatique.
J'essaie de garder la tête froide. Je me fie davantage aux avis des lecteurs/lectrices et à mon feeling !

Maladie n°6 - Culpabilité associée au temps de lecture.
Si culpabilité il y avait ce serait plutôt de ne pas consacrer autant de temps que je le voudrais à lire !

Maladie n°7 - Prêter des livres que l'on ne nous rend pas.
C'est une règle chez moi, je ne prête rien à cause de déboires survenus dans le passé ... sauf à quelques rares personnes triées sur le volet.

Maladie n°8 - Tendance à lire plutôt qu'à vivre.
La lecture fait partie de mes loisirs au même titre que la broderie, les balades, etc ... Et comme tout loisir, ça passe au second plan derrière les priorités familiales, félines, administratives, etc ...

Maladie n°9 - Être séduit par les nouveaux livres.
Ah c'est sûr que si vous me parlez des prochain Levy, Musso, Flagg, je suis au bord de l'hystérie (j'exagère à peine) !!! Sinon, en général, je patiente jusqu'à la sortie en poche ou j'emprunte à la médiathèque.
 

Maladie n°10 - Submergé par le nombre de livres chez soi.
Il paraît qu'il ya tellement de livres à la maison, qu'il va falloir qu'on pousse les murs pour pouvoir tous les ranger !!! Je pense que vous serez d'accord avec moi sur le fait que mon mari exagère énormément ! Pour répondre plus précisément, depuis qu'il m'a offert une liseuse c'est sûr qu'on a gagné des heures de casse-tête pour savoir où les mettre. Par ailleurs, je fais régulièrement du tri.

Maladie n°11 - Incapacité à retrouver un livre.
Comme toute bordélique qui se respecte, je sais exactement où sont mes affaires (y compris mes livres, donc)  ... à partir du moment où personne d'autre que moi ne se met en tête de les ranger !

Maladie n°12 - Ne pas savoir quels livres emporter en vacances.
Le problème ne se pose plus depuis que notre petit Prosper est diabétique. Comme il faut lui faire une injection d'insuline toutes les 12 heures, nous ne partons jamais plus d'une journée.

Bilan  final : Je pense que de par certains symptômes je suis gravement atteinte mais, tout à fait entre nous, je le vis très  bien et je ne sais pas s'il existe un traitement pour me guérir !!! A ce propos : ai-je vraiment envie de guérir ???

snoopy

(image du net)