Bouts d'Vie & P'tits Bonheurs

30 septembre 2016

La Nuit Avec Ma Femme de Samuel Benchetrit

 112355084

Résumé (4ème de couverture) : " J'ai passé plus de temps que toi sur cette Terre. Et notre différence, c'est que moi, je t'ai perdue. C'est parce que j'ai continué à vivre que je le sais. J'ai voulu être seul souvent pour être avec toi. Il faut bien donner son temps aux amours invisibles. S'en occuper un peu. Encore maintenant je me demande comment tu vas. Ce que tu fais. Je cherche de tes nouvelles. J'invoque la colère pour que tu la calmes. Quelques rires où tu me rejoindrais. Et le soleil a changé, puisqu'il manque une ombre. Mais je suis heureux. Et c'est à ton absence que je dois de le savoir. " 

Pourquoi ce livre ? Déjà parce que j'aimais beaucoup Marie Trintignant et que sa mort reste pour moi un drame sur lequel je ne peux toujours pas poser de mots. Après avoir lu en 2003 le très beau livre de Nadine Trintignant, sa maman, j'avais très envie de découvrir celui que son dernier mari a publié en cette rentré littéraire 2016.

Mon ressenti : La Nuit Avec Ma Femme est un grand cri d'amour lancé par un homme qui ne s'est jamais remis (et qui se remettra jamais complètement) du terrible drame qu'il a vécu il y a 13 ans. Le temps d'une nuit, Marie apparaît à celui qui fut son dernier mari sur terre. S'ensuit alors un long monologue, rempli d'amour mais où pointe également le désespoir. Aucune haine n'alimente le récit ; Samuel Benchetrit nous livre les faits tels qu'il a les a vécus. Le style est rapide, les phrases courtes ; l'auteur ne se perd pas dans de grandes envolées lyriques : il va droit à l'essentiel. C'est ce qui fait toute la force de ce récit court (200 pages) mais ô combien intense et fort.

Quelques pépites

* Ton coeur bat toujours ? Je voudrais enregistrer les battements de coeur des gens que j'aime. Ni photos. Ni films. Ni mèches. Des coeurs. Des voix. Des pas. Le rire de notre enfant.

Mais papa est le plus beau mot du monde. Je me retourne encore quand je l'entends dans les rues.

* Je souhaite aux gens de mourir en aimant.

D'aimer mille fois et toujours plus.

De tout oublier sauf qu'ils ont aimé comme on les aimait.

Je peux mourir, te rejoindre ce soir.

Mon coeur est tranquille.

Non.

Je sais.

Je souhaite aux gens d'aimer toujours plus parce qu'ils ont déjà aimé.

* L'amour ne meurt pas. Il se réincarne. Tu es ma première. Tu es la naissance en moi. Et en mourant tu n'as pas emporté l'amour. Ni pour toi, ni pour les autres. Et je te remercie.

* Nous n'allons jamais au cimetière. Ce n'est pas l'endroit où se trouvent les morts. Les morts sont dans les gens. Chacun en porte une quantité plus ou moins importante.

 

Pour aller plus loin (à partir de la 7ème minute à peu près) :

Résultat de recherche d'images pour

Posté par Malicia668 à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 septembre 2016

Autumn Tag

En ce début d'automne, je cherchais un petit tag de circonstance. Aussitôt vu ICI, aussitôt fait !

tag a.

Les couleurs des arbres ! Jamais, je me lasserai d'admirer toute cette explosion de couleurs flamboyantes !

tag b

En automne, changement de température oblige, je me remets à boire des boissons chaudes et je privilégie le thé. Je reste fidèle au Thé au Génépi (Les 2 Marmottes) mais demain, au marché j'espère trouver cette nouveauté qui me tente bien.

Thé noir, noisette, vanille 60g

 

(image du net)

tag c

L'odeur que je préfère par dessus tout est celle des sous-bois des forêts avec le parfum entêtant des champignons.

tag d

En cette période de l'année, je privilégie des couleurs plus sombres, comme ce rouge de The Body Shop

tag e

 

Une vendeuse me l'a faite découvrir l'an dernier et je suis devenue addict !

Cliquez ici pour agrandir l'image

tag f

Je m'amuse beaucoup à mélanger les couleurs de cette petite palette (toujours chez The Body Shop) et, en fonction de mon humeur du matin, je rajoute un petit trait d'eye-liner noir.

Quad Down To Earth Prune

 tag g

En ce moment, le dernier album de Céline Dion tourne en boucle dans ma voiture. Et j'ai hâte de découvrir le nouvel opus d'Hélène Ségara dont la sortie est prévue vendredi prochain (il s'agit de reprises de chansons italiennes).

                Encore un soir (Deluxe with Booklet)                                     Amaretti

tag h

Mon éternel jeans, une polaire et mes bottines couleur caramel.

tag i

Avec mon mari, nous occuper du jardin et le préparer pour l'arrivée du froid : coupe et taille des arbustes, empaillage de certaines plantes, sans oublier le balayage régulier de la cour. 

tag j

Il ne fait plus assez chaud pour m'installer dans la chaise longue. Mais j'avoue que je retrouve avec plaisir mon petit fauteuil dans la chambre où je lis en moyenne 30 mn tous les jours après le déjeuner avec un bon petit café.

Si ce tag vous a plu, n'hésitez pas le reprendre ! 

Posté par Malicia668 à 12:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

26 septembre 2016

P'tits Bonheurs & Tribulations 2016 - Semaine 38

Résultat de recherche d'images pour

C'est une semaine bien mouvementée qui s'achève.

Toujours des tracasseries administratives, avec la mutuelle de Maman qui continue deme  faire tourner en  bourrique et, maintenant, les impôts s'y mettent aussi !!!

Après 3 mois passés ici avec nous, Maman est redesendue samedi à Nice. Je ne peux m'empêcher de me faire du souci car  je ne la trouve  pas vaillante mais il est impératif qu'elle  fasse ses bilans  médicaux  ...

Au  début de la  semaine,  j'ai  appris  avec consternation la  séparation  du  couple  mythique  formé  par Angelina Jolie et Brad  Pitt.  Ce  sont deux  acteurs que j'aime beaucoup. Je  pense à leurs  enfants et j'espère que les médias ne vont pas s'acharner. Mais il  est vrai qu'un divorce doit faire vendre plus de papier car on n'a presque pas parlé de ces trois prêtres assassinés au  Mexique. Ils sont 15 prêtres à avoir  perdu  la vie  depuis 2012  dans ce  pays...

pretre-assassines-au-mexique-20160921-1913-7f68af-1@1x.jpeg 8hinakh6.gif

(images du net)

Sinon, cette semaine, l'été a cédé la place à l'automne. Petit à petit, la Nature change de  couleurs. Nous avons profité du beau temps pour faire une belle balade hier dans nos  montagnes.

2016-semaine38

J'ai aussi reçu un mail m'informant que j'avais été retenue  pour les matchs de la rentrée  littéraire qu'organise chaque année Price Minister (méga danse de la joie).

Je vous souhaite une très  belle semaine. N'oubliez de profiter de chaque parcelle de  bonheur  que la  Vie vous  offre.

"La vie c'est toutes ces choses faite de tout petits riens."

Posté par Malicia668 à 19:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 septembre 2016

Première Balade Automnale

Sur un coup de tête, décider de tailler la route.

Prendre le 4X4  et partir.

S'émerveiller encore et toujours de ce que la Nature nous offre.

Admirer des panoramas  à couper  le  souffle.

25-09-2016 012

Faire de sympathiques rencontres.

rencontres 25-09-2016

Observer les couleurs qui changent.

fleurs 25-09-2016

L'automne raconte à la terre les feuilles qu'elle a prêtées l'été. (Georg Christoph Lichtenberg)

Posté par Malicia668 à 23:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

23 septembre 2016

Eternité de Tran Anh Hung

eternite-laffiche-du-film

RésuméQuand Valentine se marie à 20 ans avec Jules, nous sommes à la fin du xixe siècle. À la fin du siècle suivant, une jeune parisienne, l’arrière-petite-fille de Valentine, court sur un pont et termine sa course dans les bras de l’homme qu’elle aime. Entre ces deux moments, des hommes et des femmes se rencontrent, s’aiment, s’étreignent durant un siècle, accomplissant ainsi les destinées amoureuses et établissant une généalogie… une éternité…

Pourquoi ce film ? Quand au hasard des mes errances sur le net, j'ai appris que 3 de mes actrices préférées étaient réunies dans un même film, j'ai suivi l'affaire de très près et dès que j'ai visionné la bande-annonce, j'ai su qu'il fallait que j'aille voir Eternité ; c'était comme une évidence. 

Mon ressenti : Dire que j'ai adoré ce film serait bien en-dessous de la vérité. En fait, je crois qu'il n'existe pas de qualificatif aussez puissant pour décrire tout ce que je ressens.

Eternité est un petit joyau filmé dans un écrin de délicatesse. J'ai rarement vu un film aussi beau esthétiquement parlant. L'histoire de Valentine (Audrey Tautou), Mathilde (Mélanie Laurent) et Gabrielle (Bérénice Béjo) nous est contée par petites tranches de vie. Chaque scène est comme un tableau qui prendrait vie sous nos yeux. Les décors, les costumes, les attitudes de chaque personnage (jusqu'au moindre détail), rien, absolument rien n'a été laissé au hasard. On sent que le réalisateur avait une idée bien précise en tête, qu'il a poursuivie jusqu'au dernier tour de manivelle.

Je tiens également à souligner la performance des acteurs (des principaux, comme des figurants) car tous livrent une composition magistrale.

Cela fait presqu'une semaine que je suis allée voir Eternité et pourtant il me hante toujours. Tant et si bien que j'ai fini par commander le roman d'Alice Ferney (L'Elégance Des Veuves) pour retrouver ces personages si émouvants et attachants.

Le film Éternité bientôt projeté au Vietnam

Posté par Malicia668 à 08:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


22 septembre 2016

C'est l'Automne !

En ce premier jour de l'Automne, nos "settembrine" reçoivent la visite de plusieurs petits butineurs, fort gourmands !

settembrine 2016

 

Quelques petits promeneurs paressent au soleil.

fin été 2016

 Pour l'instant, nous sommes en plein été indien. Mais depuis quelques jours, il  y a quelque chose dans l'air qui ne laisse aucune place au doute : l'Automne arrive !

Afficher l'image d'origine

 

(image du net) 

Posté par Malicia668 à 15:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

19 septembre 2016

P'tits Bonheurs & Tribulations 2016 - Semaine 37

 Résultat de recherche d'images pour

Cette semaine, mon pharmacien et la mutuelle de Maman ont résussi à me faire péter un  câble :

- j'ai déposé à ma pharmacie  l'ordonnance  de  mon homéopathe le 03/09 et j'ai réussi  à récupérer les  médicaments le  ... 13/09 !!! Du jamais vu ! Heureusement  que j'étais sensée commencer  le  trairtement  au plus vite ...

- la mutuelle  de Maman est  très  difficile  à joindre téléphoniquement, ça ce  n'est pas nouveau. Donc, après  je ne sais combien de coups de fil et de longues  minutes  d'attente, je ne sais toujours pas pourquoi cette mutuelle a rejetéle  remboursement des prises de sang de ma mère.  Mais le plus énooooooorme reste à venir : elle a été prélevée deux  fois aux mois  d'Avril et de  Mai  (par  pitié, ne  me  demandez  pas  comment  s'est  possible)  ; vendredi, je venais aux  nouvelles  concernant le remboursement de  ces deux  mensualités et, là, on me dit qu'il  faut que Maman  prouve qu'elle  a bien été  prélevée deux  fois !!!  Jusqu'à présent, on me disait d'être patiente et là, par  je ne sais quel  miracle, on ne  trouve plus de trace des  prélèvements  en trop  ... On  marche  sur  la tête !!! Et vus  les montant  prélevés,  autant dire que je ne vais pas lâcher l'affaire ...

- ajoutez à cela des clients très  difficiles (ils se  sont donnés  le  moit, c'est pas possible !), un contrôle au boulot, et vous obtiendrez une Malicia sous tension, insomniaque  (j'ai fait des nuits de 5  heures maximum), qui s'est payée le luxe d'une super névralgie qui a duré  18 heures ce week-end ...

Sinon, il  y a  eu aussi quelques  jolis  moments  (heureusement !)  :

- Lundi,  nous  sommes repartis  sur  Pandora et la  magie a  de  nouveau  opéré.  Je  crois que c'est à ça qu'on reconnait un film culte : tu as beau le voir je ne sais combien de fois, à chaque fois c'est comme si tu  le redécouvrais.

- L'automent s'installe tout  doucement. Malgré une météo assez pessimiste, à part de la pluie dans la nuit de mercredi à jeudi, nous avons dans l'ensemble assez beau temps : les nuages du matin se déchiraient  dans le courant de la journée ce qui nous a permis d'admirer de  jolis dessins dans le ciel. Les settembrine sont fidèles au rendez-vous et nos dernières roses sont  tout  simplement splendides.

2016-37

J'ai  eu  la  chance  de pouvoir aller au cinéma voir un film auquel je tenais énormément :  

198340.jpg

 Mais la méga bonne nouvelle, celle qui me ferait (presque) tout oublier c'est que  Frimousse est sortie d 'affaire ! Le  vétérinaire ne veut la revoir que  dans six mois ! J'étais comme une folle dans la voiture sur le chemin du retour et je me suis surprise à chanter à tue-tête cette chanson :

 Je  vous  souhaite  une

Bonne semaine

(image  du  net)

Posté par Malicia668 à 07:59 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

18 septembre 2016

Dernière petite balade estivale de l'année

 Aujourd'hui, malgré un temps maussade (le ciel oscillait entre gris clair et gris foncé),  nous sommes allés  faire quelques  pas autour  de  chez  nous.

Et nous n'avons pu que constater que la nature quitte lentement ses habits d'été.

colchiques 2016

 

bebettes 2016

La promenade ce n'est pas du tourisme. C'est le plaisir de marcher tranquillement, au gré de ses envies, sans objectif précis. Jiro Taniguchi.

Posté par Malicia668 à 21:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

14 septembre 2016

Riquet A La Houppe d'Amélie Nothomb

 26&28-08-2016 025

4ème de couverture : « L'art a une tendance naturelle à privilégier l'extraordinaire. »

Pourquoi ce livre ? Déjà parce que ça fait un moment que j'ai envie de découvrir cette auteure. Ensuite, parce que le conte Riquet à la houppe a bercé mon enfance ; je me souviens encore du grand livre cartonné avec de magnifiques illustrations que ma grand-mère me confiait quand je m'ennuyais.

Mon ressenti : Ma première rencontre avec Amélie Nothomb s'est soldée par un énorme coup de coeur. Si je me souvenais (plus ou moins) du conte de Perrault, j'ai beaucoup aimé l'adaptation qui en est faite ici. Je me suis attachée immédiatement aux personnages qui portent des noms si singuliers qu'ils en deviennent inoubliables. Ils semblent hors du temps et je me suis demandée un moment quelle serait leur destinée dans cette société où tout va trop vite et où seule l'apparence compte. Le style de l'auteure est fluide et j'ai particulièrement apprécié ses petites touches d'humour pince sans rire et l'emploi au moment où je m'y attendais le moins de mots dont j'ignorais l'existence (sadarnapalesque, prétérition, déréliction pour ne citer qu'eux). J'ai dégusté ce livre comme une Madeleine de Proust jusqu'au final qui est une petite merveille à lui tout seul.

Quelques pépites : 

Les gens ne sont pas indifférents à l'extrême beauté: ils la détestent très consciemment.Le très laid suscite parfois un peu de compassion; le très beau irrite sans pitié. La clef du succès réside dans la vague joliesse qui ne dérange personne.

Pourquoi inventer la figure de l'ange alors que l'oiseau existe ? La beauté, la grâce, le chant sublime, le vol, les ailes, le mystère, cette gent avait toutes les caractéristiques du messager sacré.

Ce qui fait la valeur d'un bijou, c'est l'amour qu'il suscite. Certains artistes sont capables d'insuffler une âme dans le métal ou dans la pierre, ou plutôt de les sculpter et de les sertir de manière à révéler leur âme. Ce qui a lieu entre un bijou pourvu d'une âme et une personne qui le porte en faisant vibrer cette âme s'appelle l'amour.

Chaque bijou est une âme délicate qui ne supporte pas le contact de ses congénères.

Il était reparti bredouille. Il détestait se sentir orphelin de livres, comme si aucun bouquin n’avait voulu de lui : il demeurait persuadé que c’était les ouvrages qui adoptaient leurs lecteurs et non le contraire. Orphelin a pour étymologie Orphée, ce qui lui semblait absurde, sauf dans ce cas précis de déréliction.

Les contes ont un statut étrange au sein de la literature: ils bénéficient d'une estime immodérée. L'ambiguïté du conte provient du fait que sous couleur de s'adresser aux enfants, on parle aussi peut être d'abord aux adultes.

Nous vivons dans une société où il faut que les choses servent. Or, le verbe servir a pour étymologie être esclave de.

Pour aller plus loin : 

 

 

 

Posté par Malicia668 à 18:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2016

P'tits Bonheurs & Tribulations 2016 - Semaine 36

 Résultat de recherche d'images pour

C'est encore une semaine bien riche qui vient de passer !

Lundi dernier, ma cousine (qui habite en région parisienne) fêtait son anniversaire et par la magie de FB, j'ai pu me joindre à la fête ; de manière virtuelle, certes, mais c'est déjà mieux que rien ! 

Je continue à essayer de "dépatouiller" les tracasseries administratrives pour ma Maman mais j'avoue que je commence à perdre patience surtout quand je tombe sur des interlocuteurs incompétents, qui réponde complètement à côté et qui au final me fond péter les plombs ! 

 Résultat de recherche d'images pour

(image du net)

 Mercredi, Frimousse a eu son contrôle : les résultats de la prise de sang commencent à s'améliorer, elle n'a plus de fièvre mais elle n'a toujours pas repris de poids. Le véto a donc estimé qu'il n'était pas nécessaire de la réhospitaliser (yes !). Notre titounette d'amour est donc rentrée à la maison où elle est sage comme une image sauf quand je dois lui administrer son antibiotique (en général, j'y laisse un doigt mais je suis tenace !!!). Et je dois également la stimuler pour manger, la coquinette ... On y verra plus clair samedi prochain lors de son nouveau contrôle.

Hier soir, j'ai revu pour la énième fois Les Barbouzes et, une fois de plus, je me suis régalée avec les dialogues de Michel Audiard et le jeu impeccable  de tous ces grands acteurs :  

Sinon, en vrac :

- Vendredi, à l'occasion de notre 10ème anniversaire de mariage, la fille de la cousine de mon mari nous a offert une magnifique composition florale

- hier, nous avons fait une petite balade au cours de laquelle nous avons rencontré de jolies marmottes

- nous avons dégusté le premier melon du jardin

- nous avons également fait une belle récolte de tomates et aubergines

- samedi, en allant à la campagne de mes beaux-parents j'ai photographié de superbes coquelicots (comme j'aime ces fleurs !) 

2016-semaine36

Je vous souhaite

Afficher l'image d'origine

(image du net)

 

Posté par Malicia668 à 11:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]