Le Jardin des Rêveries

09 avril 2019

Mars 2019 - Bouts d'Vie

 Un nouveau mois s'achève, plus calme et plus serein que le précédent !

Nous avons eu un temps magnifique, avec des températures inouïes pour la saison (c'est monté jusqu'à 20° ! ) et un ciel bleu, désespérément bleu et toujours pas de gouttes de pluie. Ce qui devait arriver, arriva : des incendies se sont déclarés à divers endroits de mon département (06), notamment un village situé à une vingtaine de kilomètres de chez nous. Un pompier a été blessé légèrement lors des interventions. La météo a prévu un mois d'Avril pluvieux ; à suivre ...

Ceci étant, ce beau temps nous a offert de merveilleuses couleurs le soir, au moment du coucher de soleil. 

P1270335

 Ce mois-ci nous avons fait quelques balades :

- nous avons été dans le Tanneron à la rencontre des mimosas en fleurs

P1270234

- nous avons également été au Sanctuaire de Notre-Dame du Laus ; 7 heures de route AR mais le moment passé là-bas nous a fait un bien fou ! 

P1270429

Au retour, en passant par le Col de l'Arche, nous avons été sans voix devant les montagnes encore bien enneigées ... 

P1270467

Sinon, dans notre jardin, les premières petites fleurs font leur apparition : après les crocus, c'est au tour des primevères de nous éblouir avec leurs jolies couleurs acidulées.

P1270376

Ce mois-ci, j'ai été deux fois au cinéma : Le Mystère Henri Pick de Rémi Bezançon (d'après un roman de David Foenkinos) et Captain Marvel d'Anna Broden et Ryan Fleck.

A la télé, j'ai revu avec plaisir la trilogie de L'Arme Fatale.

J'ai lu trois romans : Le Café des Petits Miracles de Nicolas Barreau, Les Gratitudes de Delphine de Vigan (chronique à venir) et Nos Adorables Belles-Filles d'Aurélie Valognes.

Je vous souhaite un joli mois d'Avril et vous laisse avec une chanson de Dido extraite de son nouvel album Still On My Mind.

Posté par Misti Cat à 12:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


03 avril 2019

Nos Adorables belles-Filles d'Aurélie Valognes

51Ch7bno4UL

 

(image du net)

Résumé (4ème de couverture)Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut :
Un père, despotique et égocentrique, Jacques. 
Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine. 
Leurs fils. Matthieu, Nicolas etAlexandre. 
Et surtout... trois belles-filles délicieusement insupportables ! 
Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d'une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le Dalai Lama. 
Mélangez, laissez mijoter... et savourez ! 

Mon ressenti : Depuis le temps que j'entends parler d'Aurélie Valognes, il était temps que je parte à sa découverte ! Voilà qui est chose faite avec son deuxième roman (paru également sous le titre : En Voiture Simone !).

Si vous aimez les histoires rafraîchissantes, légères et sans prise de tête, le tout servi par des personnages au caractère bien trempé, foncez, vous ne serez pas déçus ! A plusieurs reprises, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à la famille Beaumont de la série La Famille Formidable.

J'émets quand même un petit bémol quant à la plume d'Aurélie Valognes. Je n'irais pas jusqu'à dire que son style est simpliste mais ne vous attendez pas à de la grande littérature ! Personnellement cela m'a un petit peu dérangée. En plus, je suis persuadée qu'il suffirait d'un petit rien pour arriver au même niveau que Barbara Constantine ou Marie-Sabine Roger, par exemple.

Ceci étant, je lirai quand même d'autres romans de cette auteure car je dois reconnaître que je me suis divertie avec les tribulations de cette famille pas comme les autres (quoi que ... ?!), et c'est bien là l'essentiel ! 

Quelques extraits

Vraiment adorables , les belles-filles ! vous faite une belle brochette de chieuses !

On dit qu'un couple sur trois divorce à cause de leurs beaux-parents. 
Mais combien de beaux-parents s'écharpent à cause de leur belle-fille?

Quand on se met en couple, chacun vient avec un sac à dos plein de pierres. Les pierres représentent notre passé et conditionnent qui nous sommes aujourd’hui. Pour certains, le sac à dos est plus lourd à porter que pour d’autres. Nous n’avons pas tous vécu les mêmes choses, ni eu la même relation avec notre père, notre mère, nos frères et sœurs.

Mais ce qu'il y a de beau en amour, c'est qu'il y a autant de couples que de façons de s'aimer. 

Posté par Misti Cat à 07:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 avril 2019

La dernière fois où j'ai rigolé

 Aujourd'hui, cela ne vous aura sans doute pas échappé, nous sommes le 1er Avril !

0d24edaa02ed53d71263ba5226065831

 (image du net)

Pour la circonstance, j'ai imaginé un petit tag sur le thème du rire : La dernière fois où j'ai rigolé.

1 - En lisant un livre : c'était pas plus tard que la semaine dernière avec Nos Adorables Belles-Filles d'Aurélie Valognes (chronique à venir)

2 - Au cinéma : En Février, avec l'excellentissime comédie de Philippe de Chauveron, Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon Dieu ? (chronique ICI)

3 - Devant la télévision : tous les soirs avec la série Scènes de Ménages ; idéal pour décompresser en fin de journée !

4 - Devant une pub : hier soir avant le film

5 - A la maison : Hier soir, j'essayais d'enlever désespérément une tique à Félix. A la fin, comme il s'énervait, j'ai posé la pince à tiques, je l'ai caressé et, petit à petit, mon chat s'est détendu ... tout en glissant subrepticement la  pince sous lui ! J'en rigole encore !!!

Si vous  souhaitez reprendre  ce tag, allez-y, servez-vous. Mais  n'oubliez pas de  me prévenir  que je  vienne  rigoler avec  vous  ! 

Posté par Misti Cat à 19:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

22 mars 2019

Le Café des Petits Miracles de Nicolas Barreau

51a5-p-2gHL

 

(image du net)

Résumé (4ème de couverture)Éléonore Delacourt a vingt cinq ans Elle ne court pas, elle se promène. Elle n'est pas impulsive, mais réfléchie. Elle ne déclare pas sa flamme, elle préfère en rêver. Mais parfois la vie est imprévisible et une phrase énigmatique retrouvée dans un vieux livre peut avoir des conséquences inattendues... 

Mon Ressenti : Encore une fois, Nicolas Barreau m'a offert un très joli moment de lecture avec cette escapade à Venise. Ah Venise ! J'en rêve depuis fort longtemps et, peut-être (qui sait ?) qu'un jour j'aurais la chance d'y aller. En attendant grâce à sa plume avisée, j'ai effectué une visite virtuelle des plus plaisantes en compagnie d'Eléonore et Valentino. Le Café Des Petits Miracles fait partie de ces livres qui se dégustent telle une gourmandise qui, une fois achevée, laisse un déliceux petit goût de bonheur.

Quelques perles

Chaque fois que Nelly allait mal ou se sentait dépassée par les événements, elle rangeait son appartement. Quand on était en mesure de mettre de l'ordre à petite échelle et de donner aux choses la place qui était la leur, tout s'ordonnait à grande échelle aussi, trouvait-elle.

Au bout du compte, toute vie devient un récit, le plus court étant celui qu'on grave sur une pierre tombale : début et fin, naissance et mort. Le temps qui s'écoule entre les deux constitue la véritable histoire. Celle-ci peut être longue ou courte. Elle dure parfois 93 ans, parfois 3 ans seulement. On lit les dates en passant et on s'imagine les destins qu'elles peuvent dissimuler.

C'était un moment magique, de ceux qui naissent toujours quand l'impossible devient possible. C'est ce qu'on appelle un miracle. Et parfois- pas seulement dans les romans, dans la vraie vie aussi-, c'est l'amour qui, en fin de compte, triomphe de la peur et nous fait voler ensemble, en dépit de tous les doutes, de tous les aléas.

Posté par Misti Cat à 06:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 mars 2019

C'est le printemps !

 En ce premier jour de Printemps, j'aurais pu écrire mille choses, tant j'aime cette saison !

Finalement, pour célébrer le 1er jour de ma saison préférée, j'ai décidé de partager avec vous aujourd'hui quelques photos que j'ai prises dimanche dernier à la campagne de mes beaux-parents : je me suis amusée à photographier quelques petites pâquerettes à différents stades de leurs évolutions. 

P1270372

P1270373

P1270374

P1270349

 Une légende de la Côte-d’Or raconte que le jour de la naissance de Jésus de Nazareth les bergers lui offrirent leurs plus beaux cadeaux. Mais parmi eux, un petit berger qui ne possédait rien, offrit à Jésus une Pâquerette que celui-ci baisa du bout des lèvres. C’est depuis ce jour que la fleur est marquée de rose à l’endroit du baiser.

Posté par Misti Cat à 07:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


15 mars 2019

Les Terres Saintes - Holy Lands d'Amanda Sthers

41y4aCZab4L

(image du net)

Résumé (4ème de couverture)C'est un roman sur les limites de chacun, sur les élans du cœur qui restent coincés dans la gorge, sur les instants qui passent et qu'on n'a pas su saisir. Sur la petite histoire dans la grande. A.S

Mon ressenti : Au départ, il y avait un film que j'avais énormément envie de voir d'autant plus que la réalisatrice (Amanda Sthers) mettait en scène son propre roman (Les Terres Saintes). Seulement, ne voilà-t-il pas qu'une semaine après sa sortie, le film n'était déjà quasiment plus joué !!! J'ai donc acheté le roman et je regrette encore plus de ne pas avoir pu voir son adaptation sur grand écran ! 

A travers les échanges de lettres et mails entre les 4 membres d'une famille et un rabbin, nous découvrons des personnages émouvants, qui se dévoilent un peu plus au fur et à mesure de leurs correspondances. Les carapaces se craquellent pour dévoiler discrètement les failles de chacun. Malgré l'écriture et les échanges, il est beaucoup question de silences et de non-dits. Il est aussi question de la place qu'occupe chacun au sein d'une famille et du regard que chacun porte sur l'autre : les parents sur les enfants mais aussi les enfants sur leurs parents. Et en toile de fond, par quelques touches disséminées ici et là, l'Histoire avec une grand H vient se mêler à l'histoire de cette famille.

J'ai souri, j'ai été émue, j'ai ri, j'ai pleuré aussi. Bref, ce roman m'a bouleversée et je ne peux que vous recommander chaudement sa lecture.

Quelques pépites

* La vie n'est pas la ligne droite qu'on s'imagine enfant, elle fait des boucles. On n'aime jamais au hasard. Même si on parle d'erreurs, même si on se demande comment ou pourquoi, le fond de nous sait.

Quand on cesse d'aimer quelqu'un, c'est parce qu'on change, qu'on fait le deuil d'une part de nous.

J’ai le sentiment effrayant de ne jamais avoir été si proche de toi que depuis ce silence.

Mes silences faisaient le bruit de l'amour. 

Posté par Misti Cat à 06:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 mars 2019

Quelques crocus en mon jardin

Dans notre jardin, les premières fleurs commencent apparaître.

Aujourd'hui, je vous offre un bouquet coloré de crocus !

P1270277

P1270276

P1270323

P1270328

P1270322

 

Selon la légende grecque, Crocus était le nom d’un jeune noble Grec qui est tombé éperdument amoureux de Smilax, une bergère séduisante. Lorsque les dieux ont interdit son mariage avec Smilax, le pauvre Crocus, accablé de tristesse, s’est donné la mort. Apprenant la mort du jeune homme, Smilax en a eu le Cœur brisé et ne pouvait s’arrêter de pleurer. La déesse Flora pris pitié de Smilax et les transforma tous deux en plantes. Crocus a été transformé dans la fleur de crocus, et Smilax à été transformée en vigne. Il est dit que les grecques utilisaient des vignes pour tisser des guirlandes de fleurs de crocus pour les mariages. (source CLIC ICI).

Posté par Misti Cat à 18:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 mars 2019

Une Femme d'Aujourd'hui

En cette journée où nous célébrons les droits de la femme, allez savoir pourquoi, il m'est revenu cette chanson des années 80. En relisant les paroles, je me suis aperçue qu'elle était toujours d'actualité. Alors c'est tout naturellement que je vous la propose en la dédiant à ... toutes les femmes !

Femme sous le drapeau de ses rêves, 
Crie son nom, retire ses chaînes, 
Femme qui se soutient différente, 
Que d'espoir sur la balance, 
Tu étouffes dans l'île de tes faiblesses, 
Peur de ces blessures qui restent.
Toi le symbole de toutes nos libertés, 
Tu es la terre qui cherche sa vérité, 
Une femme d'aujourd'hui.
Détruisant des montagnes de tradition, 
Tu reproposes une nouvelle version, 
Une femme d'aujourd'hui.
Femme, une force qui vibre dans l'espace, 
Tu es la passion sans arme.
Femme, complice intime ou guerrière, 
Un voile tâché de mystère.
Toi le symbole de toutes nos libertés, 
Tu es la terre qui cherche sa vérité, 
Une femme d'aujourd'hui.
Détruisant des montagnes de tradition, 
Tu reproposes une nouvelle version, 
Une femme d'aujourd'hui.
Paroliers : Roberto Zaneli / Romano Musumarra / Jeanne Mas

Posté par Misti Cat à 07:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 mars 2019

Escapade au Tanneron

Samedi dernier, à l'occasion de l'anniversaire de ma Maman, nous avons mis les voiles en direction du village de Tanneron où, pour notre plus grand bonheur, les mimosas étaient encore  en fleurs  !

La Route du Mimosa va de Bormes Les Mimosas à Grasse et nous avons le projet de la faire dans son  intégralité. Un jour ... peut-être ...

P1270230

 

"Les Grands-Mères, c'est comme le mimosa, ça sent bon, et c'est frais, mais c'est une fleur fragile et... un beau matin, elle n'est plus là"

Marcel Pagnol

P1270252

P1270244

P1270241

 

ob_f87a55_2d-mimosa

 

(image du net)

Posté par Misti Cat à 19:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

06 mars 2019

Carême 2019

Aujourd'hui, nous sommes le Mercredi des Cendres, c'est-à-dire que nous entrons en Carême.

Le Carême est un temps liturgique qui va du Mercredi des Cendres jusqu'à Pâques, soit 40 jours (comme les 40 jours que Jésus a passé dans le désert).

Beaucoup d'outils et d'ouvrages sont mis à notre disposition : 

- Le Compagnon de Carême 2019 (clic ICI)

- Des retraites en ligne (clic ICI)

Et bien sûr, n'oublions pas non plus le message de notre Pape (clic ICI).

Je vous souhaite un excellent Carême et une très belle montée vers Pâques.

Adobe-Spark-19-1200x800

 

(image du net)

Posté par Misti Cat à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]